La Technologie

Technologie de préampli micro

Voici une présentation expliquant pourquoi la conception du préamplificateur micro selon Audient est devenu si populaire chez de nombreux professionnels et amateurs.

La garantie du préampli
micro Audient

Nous utilisons le même design de préampli micro en classe A issu de nos consoles Audient sur toute la gamme de produits, afin que vous disposiez toujours du même son qui a fait la réputation d’Audient, que vous soyez en studio sur une console Audient ou sur la route avec votre iD4.

Pouvez-vous entendre
la différence ?

Nous avons enregistré divers exemples sonores avec chacun de nos produits, afin que vous puissiez entendre la qualité constante pour laquelle nous travaillons si dur, depuis l’iD4, notre plus petite interface audio, jusqu’à notre console ASP8024 Heritage Edition. Pouvez-vous entendre la différence ?

Comment cela
sonne-t-il ?

Grâce à un son clair et transparent, le préampli micro Audient est souvent considéré comme l’un des plus polyvalents à l’heure actuelle, ce qui en fait le premier choix de préampli micro pour des milliers de professionnels et studios pro comme pour les amateurs.

Caractère

Large bande passante

Topologie adaptative

Clair, dynamique avec une
pointe de chaleur

Préserve les transitoires
de votre audio

Plage de gain optimisée
de 0 à 70 dB

Faible bruit de fond

Circuiterie

Sans transformateur

30000 fois plus faible que
le niveau du signal

Conception à ampli-op discret
classe A de haute qualité

Étage d’entrée insensible aux
interférences radioélectriques
pour une définition détaillée

Plus de 20

ans de savoir-faire

Créé par David Dearden (de DDA & Advision Studios) en 1997, le préampli micro Audient bénéficie d’une conception à ampli-op discret haut de gamme, délivrant un bruit de fond faible, une distorsion basse et une forte réjection de mode commun à tous les niveaux de gain, offrant ainsi une reproduction fidèle de la source, avec juste ce qu’il faut de coloration pour donner du caractère au signal.

La magie de Dearden

Le préamplificateur microphone est historiquement le plus complexe à concevoir des éléments d’un circuit et aussi l’élément sur lequel les concepteurs se sont efforcés d’exprimer leur personnalité, et David Dearden a toujours été en quête de transparence musicale. Il nous décrit ici sa conception :

La qualité commence dès les premières étapes de la concepton

« Un préampli micro réussi ne doit pas seulement amplifier un signal faible afin de le rendre utilisable. Il doit aussi protéger contre les attaques externes comme l’électricité statique, l’alimentation fantôme et les interférences radioélectriques (RFI).

 

C’est ici que le choix des composants est vital, particulièrement les transistors à faible bruit et même les éléments passifs comme les résistances et les filtres RFI. Trouver des transistors d’entrée adaptés aux sources à faible impédance a toujours été compliqué, et après des recherches intensives, nous avons sélectionné un transistor conçu à l’origine pour les préamplificateurs de platines vinyle, qui était tout simplement parfait !

 

Depuis nous avons continué à innover pour cette partie cruciale dans le son Audient, et après de nombreuses expérimentations sonores, nous avons implémenté un nouveau transistor aux caractéristiques identiques dans un boîtier de transistor à montage en surface. »

« Les composants montés en surface ne sont pas toujours les mêmes que leurs équivalents traditionnels. Parfois ils sont même meilleurs ! Nous avons utilisé un mélange de composants montés en surface et d’autres traditionnels selon un seul critère : quel est celui qui délivre les meilleures performances dans le rôle qui lui est attribué.

 

Cependant, les résistances ne jouent pas dans la même cour, surtout dans le cas de l’électronique d’un préampli micro qui nécessite de faibles résistances et des courants élevés afin de réduire le bruit. Dans certaines zones critiques d’un circuit à gain élevé, les composants montés en surface standards étaient notablement inférieurs, délivrant plus de bruit. Dans ces cas, il n’y avait pas réellement d’autres options que de revenir aux bonnes vieilles résistances à film métallique avec un corps plus épais.

 

Le meilleur choix de composants et la plus élégante des conceptions peuvent être facilement ruinés par une mise en page sans précautions du circuit imprimé (PCB). Propre ne veut pas forcément dire optimal. »

« Une grande compréhension des opérations dans un circuit et du chemin du courant est nécessaire pour atteindre les meilleurs résultats, et j’ai passé plus de 20 ans à lutter pour améliorer sans arrêt notre conception de circuit, et sur comment sonnent nos produits. À ce jour, ma conception de préampli micro est toujours utilisée dans le monde entier. J’ai dû faire quelque chose correctement ! Pense comme si tu étais un électron ! »

Technologie de
préampli micro

Voici une présentation expliquant pourquoi la conception du préamplificateur micro selon Audient est devenu si populaire chez de nombreux professionnels et amateurs.

La garantie du préampli
micro Audient

Nous utilisons le même design de préampli micro en classe A issu de nos consoles Audient sur toute la gamme de produits, afin que vous disposiez toujours du même son qui a fait la réputation d’Audient, que vous soyez en studio sur une console Audient ou sur la route avec votre iD4.

Pouvez-vous entendre
la différence ?

Nous avons enregistré divers exemples sonores avec chacun de nos produits, afin que vous puissiez entendre la qualité constante pour laquelle nous travaillons si dur, depuis l’iD4, notre plus petite interface audio, jusqu’à notre console ASP8024 Heritage Edition. Pouvez-vous entendre la différence ?

Comment cela sonne-t-il ?

Grâce à un son clair et transparent, le préampli micro Audient est souvent considéré comme l’un des plus polyvalents à l’heure actuelle, ce qui en fait le premier choix de préampli micro pour des milliers de professionnels et studios pro comme pour les amateurs.

Caractère

Clair, dynamique avec
une pointe de chaleur

Large bande passante

Préserve les transitoires
de votre audio

Topologie adaptative

Plage de gain optimisée
de 0 à 70 dB

Faible bruit de fond

30000 fois plus faible que
le niveau du signal

Circuiterie

Conception à ampli-op discret
classe A de haute qualité

Sans transformateur

Étage d’entrée insensible aux
interférences radioélectriques
pour une définition détaillée

Plus de 20

ans de savoir-faire

Créé par David Dearden (de DDA & Advision Studios) en 1997, le préampli micro Audient bénéficie d’une conception à ampli-op discret haut de gamme, délivrant un bruit de fond faible, une distorsion basse et une forte réjection de mode commun à tous les niveaux de gain, offrant ainsi une reproduction fidèle de la source, avec juste ce qu’il faut de coloration pour donner du caractère au signal.

La magie
de Dearden

Le préamplificateur microphone est historiquement le plus complexe à concevoir des éléments d’un circuit et aussi l’élément sur lequel les concepteurs se sont efforcés d’exprimer leur personnalité, et David Dearden a toujours été en quête de transparence musicale. Il nous décrit ici sa conception :

La qualité commence
dès les premières
étapes de la concepton

« Un préampli micro réussi ne doit pas seulement amplifier un signal faible afin de le rendre utilisable. Il doit aussi protéger contre les attaques externes comme l’électricité statique, l’alimentation fantôme et les interférences radioélectriques (RFI).

C’est ici que le choix des composants est vital, particulièrement les transistors à faible bruit et même les éléments passifs comme les résistances et les filtres RFI. Trouver des transistors d’entrée adaptés aux sources à faible impédance a toujours été compliqué, et après des recherches intensives, nous avons sélectionné un transistor conçu à l’origine pour les préamplificateurs de platines vinyle, qui était tout simplement parfait !

Depuis nous avons continué à innover pour cette partie cruciale dans le son Audient, et après de nombreuses expérimentations sonores, nous avons implémenté un nouveau transistor aux caractéristiques identiques dans un boîtier de transistor à montage en surface. »

« Les composants montés en surface ne sont pas toujours les mêmes que leurs équivalents traditionnels. Parfois ils sont même meilleurs ! Nous avons utilisé un mélange de composants montés en surface et d’autres traditionnels selon un seul critère : quel est celui qui délivre les meilleures performances dans le rôle qui lui est attribué.

Cependant, les résistances ne jouent pas dans la même cour, surtout dans le cas de l’électronique d’un préampli micro qui nécessite de faibles résistances et des courants élevés afin de réduire le bruit. Dans certaines zones critiques d’un circuit à gain élevé, les composants montés en surface standards étaient notablement inférieurs, délivrant plus de bruit. Dans ces cas, il n’y avait pas réellement d’autres options que de revenir aux bonnes vieilles résistances à film métallique avec un corps plus épais.

Le meilleur choix de composants et la plus élégante des conceptions peuvent être facilement ruinés par une mise en page sans précautions du circuit imprimé (PCB). Propre ne veut pas forcément dire optimal. »

« Une grande compréhension des opérations dans un circuit et du chemin du courant est nécessaire pour atteindre les meilleurs résultats, et j’ai passé plus de 20 ans à lutter pour améliorer sans arrêt notre conception de circuit, et sur comment sonnent nos produits. À ce jour, ma conception de préampli micro est toujours utilisée dans le monde entier. J’ai dû faire quelque chose correctement ! Pense comme si tu étais un électron ! »

This post is also available in: Anglais Espagnol